Comment prendre le temps de se connaître ou se reconnaître ?

Miroir, miroir, mon beau miroir, dis moi comment je vais?

Comment je vais moi, comment je me sens réellement? Et si l’on se posait un peu plus la question?! Mais surtout y répondrait-on honnêtement? La spiritualité est un terme très différent selon les gens, chacun le voit à sa manière, à travers la religion, à travers des idéologies, à travers un développement personnel… J’ai décidé de l’introduire dans ma vie en travaillant sur moi, en élargissant mes connaissances et mes croyances à propos du monde mais il s’agit-là de moi et uniquement moi. Moi avec mon identité, moi avec ma culture, moi avec mon éducation, mon histoire, ma religion, mes blessures et mes peurs mais aussi mes rêves et mes espoirs, mes goûts et mes couleurs, toutes ces choses qui m’appartiennent à moi et me définissent MOI comme étant un être à part entière. Et vous? Vous c’est pareil, et savez-vous réellement qui vous êtes pour pouvoir répondre en toute honnêteté à cette simple question … ? :

Comment commencer à être bien avec soi?

Savoir qui on est?

Pour répondre à cette simple question, ce n’est pas toujours si facile. Pourquoi, car nous sommes des êtres humains qui savent comment mentir. Il faut savoir que les premières personnes à qui nous mentons c’est à nous-même.

Souvent inconsciemment, quand on fuit une situation par exemple ou quand on se force à ne pas vivre quelque chose par peur. Car à partir du moment où l’on se prive et/où l’on se force à faire quelque chose, nous ne sommes plus nous-même. Pour être bien avec soi encore faut-il savoir qui est ce “soi”? J’ai une solution pour résoudre ce problème, la méthode du Me, Myself and I (Solo ride until I die, ‘cause I got me for lifee ooohoooh):

ME – Se connaître

C’est comment je me vois MOI. C’est ni plus ni moins avoir conscience de son identité, s’imaginer ce que les gens peuvent penser de nous, nous permet d’évaluer comment nous nous voyons nous même. 

Conseils pratiques: Répondez en toute honnêteté (Ayez toujours en tête de vous voir comme quelqu’un d’étranger, comme si vous êtes extérieur à vous même, que penseriez-vous de vous en vous voyant pour la première fois)

  1. Décrivez-vous physiquement de manière objective en quelques mots (taille, allure, corpulence, visage, formes)
  2. Comment pensez-vous que les autres vous voient?
  3. Évaluez sur une échelle de 1 à 10 l’estime de vous même par rapport aux autres

Résultats: Entre 1 et 4: Il y a un important travail a faire sur vous 

Entre 5 et 7: Ne vous découragez pas, vous n’êtes pas loin

Entre 8 et 10: Etape 1 validée!

MYSELF – Se reconnaître

C’est comment je me vois MOI par rapport a moi-meme, comment je me trouve moi? Intérieurement et extérieurement, quels sont mes rêves et mes peurs? Je me connais, c’est-à-dire je connais mon histoire et je sais d’où je viens mais surtout j’ai conscience de mon caractère et de mes blessures. C’est surtout être capable de reconnaître ses forces mais également ses faiblesses en toute objectivité. Prendre conscience de soi et apprendre a se connaitre nous permets de cibler ce qui reste à découvrir sur nous pour mieux nous comprendre.

Conseils pratiques: 

  1. Faites une liste de vos qualités et de vos défauts.
  2. Prenez chaques étapes de votre vie jusqu’à maintenant (ex: enfant, adolescent, jeune adulte…) et mettez en face de chacunes un adjectif vous qualifiant à cette époque.
  3. Citez 3 de vos rêves les plus importants à vos yeux et mettez à côté une raison qui vous empêche de le vivre et citez également 3 de vos plus grosses peurs et dites si vous le savez, d’où elles viennent.

Résultat: 

  1. Si vous avez plus de qualité alors c’est bien vous avez une bonne estime de vous même tant qu’elle est sincère et qu’elle n’ai pas besoin de faire du mal autour de nous; Si vous avez plus de défauts que de qualités a l’inverse, vous avez besoin de vous aimer et d’apprendre à vous acceptez tel que vous êtes avec vos bons et vos mauvais côtés aussi.
  2. Cela vous aide à avoir un aperçu de votre évolution, de réaliser que vous avez changé malgré le fait que vous restez la même personne. Acceptez ce changement comme une évolution non comme une fin en soi.
  3. Vous aurez en face de vous le fait que vous avez des peurs, des craintes, des faiblesses qui peuvent vous ralentir dans votre vie. Découvrez d’oú elles viennent et comprenez les pour passer a l’etape superieure. N’hésitez pas à faire appel à des aides extérieures si besoin (je serais ravie de vous en donner si vous le souhaitez).

and I – Et s’accepter

Un chemin pas facile mais certainement pas impossible

Accepter,c’est vivre tous les jours comme un nouveau défi 

De l’équilibre 

C’est comprendre que tous les jours nous devons garder notre équilibre pour continuer à être en accord avec nous-même. Continuer à travailler sur l’étape deux et trois tout au long de notre vie, accepter parfois de devoir reculer à nouveau pour avancer de plus belle et surtout accepter que certains rêves se réalisent et deviennent des accomplissements pour laisser la place à de nouveaux désirs mais aussi à de nouvelles peurs car lorsque l’on en règle une, de nouvelles peuvent apparaître mais il est là l’art d’être soi, de se faire du bien et se confronter à soi même pour bien évoluer.

Meilleures armes pour braver les obstacles

  • Importance de passer du temps avec soi et pour soi
  • Importance de s’auto-analyser correctement: comment je me sens (prenant en compte TOUS les paramètres)
  • Importance de prioriser ce qui est le mieux pour nous, notre être intérieur
  • Importance de prendre soin de soi (et de se foutre des bonnes choses sur et à l’intérieur de soi): beauté, alimentaire, mode , daily life…
Etre soi, c’est s’inspirer

Conclusion: 

Prendre conscience de soi dans les bons et les mauvais moments

C’est comme lorsqu’on rencontre quelqu’un, on le connaît d’abord en surface et puis petit à petit on apprend à le connaître en profondeur. C’est pareil avec nous-même. D’ailleurs, je pense qu’on oublie d’apprendre à se connaître réellement, notre être profond. Et c’est à ça que sert le développement personnel!

Etre soi c’est prendre du temps avec soi et pour soi

Exemples d’activités pour se retrouver avec soi-même (c’est à dire sans téléphone ou quoi que ce soit d’autre):

  • Marche (choisissez le temps que vous souhaitez, le tout est d’en faire un minimum)
  • Sport (au moins une fois par semaine)
  • Ecriture (tenez un journal et écrivez-y tout ce que vous voulez)
  • Méditation (encore beaucoup de réticences,regardez de courtes vidéos pour débutants sur youtube, c’est une solution magique!)
  • Toutes passions ou activités que vous pouvez entreprendre seul et qui vous stimule.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s